Téléchargez un extrait
(524.3 ko)

"Soleil mécanique explore les fascinations dangereuses qu’exercent entre elles la politique et la création artistique." Le Monde

"Une narration captivante qui prend tout son sens à travers les lignes pures d’un dessin mécanique." dBD

"Un geste de créateur qui fascine." Radio Nova

"Si vous achetez ce livre, impossible de vous assurer que vous aimerez, mais on vous assure que vous lirez quelque chose que vos n’avez jamais vu, jamais imaginé même. " Brain

"Lukasz Wojciechowski crée ainsi une tension qui tient le lecteur en haleine jusqu’à l’inévitable chute finale de Bohumil Balda" Avoir-Alire

"Une œuvre singulière et audacieuse, d’une profonde originalité." Bodoï

"Jouant de la symbolique du soleil, élément central de la vision du héros, avant d’en devenir cause de disgrâce, l’auteur compose une satire féroce, non sans une pointe d’humour doux-amer." BDGest

"Un livre et un auteur qui méritent vraiment le détour." Canal BD Magazine

Soleil Mécanique
Wojciechowski, Lukasz
Titre original : Soleil Mécanique (Pologne)
Traduction de Gabriel Colsim

1937, Tchécoslovaquie. Bohumil Balda est architecte dans la petite ville de Hradec Králové, non loin de la Pologne. Passionné par son métier, il suit les principes de l’architecture moderniste et tente d’insuffler une forme d’avant-garde dans tous ses projets. Balda se méfie comme de la peste des nazis et de leur rhétorique anti-moderniste, d’autant plus que son propre beau-père, qu’il exècre, est affilé au parti National-Socialiste. Mais Balda se voit confier des travaux de plus en plus importants par la direction locale du NSDAP et alors qu’il réalise les premiers projets à son corps défendant, il bascule progressivement, fasciné par les projets délirants et grandioses du régime nazi. Il en vient à concevoir un bâtiment spectaculaire, une salle géante pour les allocutions des dignitaires nazis, le Soleil Mécanique, qui va provoquer sa disgrâce et sa chute finale.

Soleil Mécanique est une fiction inspirée par l’histoire chaotique de l’architecture européenne entre les années 1930 et 1940, une satire des délires de grandeur du régime nazi ainsi qu’un rappel des compromissions de certains artistes qui se sont fourvoyés avec le IIIe Reich. Deuxième livre de l’architecte polonais Lukas Wojciechowski remarqué pour Ville Nouvelle en 2019, Soleil Mécanique confirme l’impressionnante créativité de cet auteur dans ce nouvel opus également dessiné sous AutoCAD.

Informations
Parution le vendredi 19 février 2021

Format : 22x16cm, relié
144 pages bichromie
Prix de vente : 16 euros
ISBN : 978-2-36990-289-8

Łukasz Wojciechowski, né 1978 en Pologne, est architecte de formation et cofondateur du cabinet VROA Architekci qui a assuré la rénovation du Musée d’Art Contemporain de la ville de Wroclaw. Il est également professeur assistant à la faculté d’architecture de l’université de technologie de Wrocław où il enseigne le design. Il dirige un blog sur l’architecture, niepokoje.wordpress.com, et participe à la fondation Jednostka Architekturi. Il a écrit plusieurs ouvrages sur l’architecture, ainsi que des articles pour des revues spécialisées... Et il fait de la bande dessinée sous Autocad. "Ville Nouvelle" ("Nowe Miasto", 2020 éditions Kultura Gniewu) est son premier livre.


Déjà parus