"La variété des techniques qu’emploie Dash Shaw et l’originalité de son approche confèrent émotion et poésie à l’ensemble. Et font de Virginia , au delà de la créativité formelle, un livre fort sur l’amour et la renaissance à la vie." Les Inrockuptibles


"On ne sort pas indemne de cet album d’une grande modernité... Un livre magnifique" DBD


"Dash Shaw se concentre sur la douleur d’être né, perceptible chez tous ses protagonistes qui se demandent véritablement ce qu’ils font sur cette terre." Chronic’art


Virginia
Shaw, Dash
Titre original : The Mother’s Mouth
Traduction de Sidonie van den Dries, lettrage de Anne Beauchard

Virginia démissionne de son job de bibliothécaire dans l’Illinois pour se rendre à la Nouvelle-Orléans au chevet de sa mère mourante. Elle y rencontre Dick, un jeune musicien qui lui rappelle son petit ami de l’école élémentaire, décédé au cours d’un tragique accident. La femme et le jeune homme rejoue des scènes de cette ancienne histoire dans une vaine tentative de rafistoler ce passé trouble. The Mother’s Mouth est une histoire d’amour non romantique où les frontières entre la réalité, les rêves et les réminiscences du passé disparaissent progressivement.

Publié en octobre 2006 aux Etats-Unis, The Mother’s Mouth a été sélectionné aux prestigieux Eisner Awards en 2007.

Informations
Parution le samedi 16 mai 2009

Format : 17x17 cm cartonné
100 pages monochromes
Prix de vente : 12 euros
ISBN : 978-2-916207-31-5

Dash Shaw est né en 1983 à Hollywood (Californie). Il a grandi en Virginie avant de partir vivre à New York où il suit les cours de la SVA (School of Visuel Arts) dont il sortira diplômé en 2005. Il est l’auteur de cinq romans graphiques, "Bottomless Belly Buttton" (Sélection Officielle Festival d’Angoulême 2009, Prix Millepages 2008), "Virginia", "Bodyworld", "New School" et "Doctors" et des deux recueils d’histoires courtes, et collabore régulièrement pour la revue Mome de Fantagraphics Books. Il est également réalisateur de courts métrages, il a notamment réalisé un clip pour le groupe Sigur Ros.
Dash Shaw vit à Brooklyn où il travaille sur un projet de long-métrage d’animation produit par John Cameron Mitchell.