Comment le Roi a perdu la tête
Ranta, Ville
Titre original : Kuninhgas Menettää Pääns (Finlande)
Traduction de Kirsi Kinnunen

Avec Comment le roi a perdu sa tête, Ville Ranta, chef de file de la scène indé finlandaise, nous trimbale dans un récit complètement foutraque et surréaliste, qui n’est pas sans rappeler le cultissime Monty Python Sacré Graal. Le roi de Ville Ranta tente lui, plus humblement, de s’occupe tant bien que mal de ses trois filles adolescentes, de sa mère subclaquante, de son château qui tombe en ruine et de son amante bouffonne mais pas folle. Tout ça, sans oublier de libérer des princesses prisonnières de dragons et de chercher des réponses métaphysiques à ses nombreux problèmes existentiels.

Informations
Parution le mercredi 21 août 2019

Format : 17x24cm, relié
160 pages couleurs
Prix de vente : 20 euros
ISBN : 978-2-36990-273-7

Ville Ranta est né en 1978 à Oulu en Finlande. Après des études littéraires à l’université d’Helsinki, il crée en 2000 une société d’édition indépendante, Asema, qui publiera notamment des ouvrages de Kati Kovacs et Jyrki Heikkinen. Il sort en 2003 son premier roman graphique, Sade (La Pluie) et en 2005, il collabore avec Lewis Trondheim pour la réalisation de l’album Celebritiz. Ville Ranta a depuis publié quatre autres bandes dessinées : Papa est un peu fatigué, L’Exilé du Kalevala et Sept Saisons chez çà et là et Suite Paradisiaque chez Rackham. Il est également dessinateur de presse, notamment pour le magazine Kirkko & Kaupunki et collabore régulièrement avec le plus grand quotidien finlandais, Helsingin Sanomat. En 2006, il a réalisé pour un magazine finlandais une bande dessinée mettant en scène Mahomet qui a provoqué un scandale et le licenciement du rédacteur en chef du magazine.
Ville Ranta a reçu le Grand Prix du festival de Kemi 2006 et est lauréat 2014 du prestigieux Prix Finlande remis chaque année par le Ministère de la Culture à sept personnalités artistiques. Il vit à Oulu avec sa famille.