Walk me to the corner
Furmark, Anneli
Titre original : Gå med mig till hörnet (Suède)
Traduction de Florence Sisask

Walk Me to the corner est le nouveau roman graphique d’Anneli Furmark, l’une des voix les plus importantes de la bande dessinée suédoise. Depuis son premier livre publié en 2002, elle raconte des histoires centrées sur l’intime et sur ses personnages. Walk me to the corner est - comme le disent les protagonistes de l’histoire - une sorte de « Brokeback Mountain pour dames d’un certain âge ». Le personnage principal du récit est Élise, la cinquantaine, mariée depuis plus de 20 ans, dont les enfants ont grandi et ont déménagé. Elle tombe soudainement éperdument amoureuse d’une femme du même âge, Dagmar, également en couple, avec qui elle commence une relation. Bien que leur passion soit mutuelle, aucune des deux femmes n’est prête à quitter sa famille. Des complications surviennent lorsque le mari d’Élise tombe amoureux d’une jeune étudiante et qu’il divorce, tandis que Dagmar refuse de divorcer...

A travers l’histoire de ces deux femmes et les questionnements d’Élise, Walk me to the corner explore avec délicatesse et empathie ce qu’implique de quitter la sécurité d’une vie routinière à la cinquantaine pour se jeter dans l’inconnu.

Informations
Parution le vendredi 22 octobre 2021

Format : 16x21cm, broché
232 pages couleurs
Prix de vente : 20 euros
ISBN : 978-2-36990-297-3

Anneli Furmark est née en 1962 à Vallentuna et a grandi à Lulea (Suède). Elle a fait ses études à l’Académie des Beaux Arts d’Umea, où elle est ensuite devenue enseignante. Peintre et autrice de bandes dessinées, elle a publié son premier livre en 2002. Elle a participé à de nombreuses anthologies et a réalisé sept romans graphiques à ce jour. Son travail a été primé à deux reprises au festival de Kemi, en Finlande. Son premier livre publié en France, "Peindre sur le rivage" (Les Éditions de l’An 2, 2010) a été suivi du "Centre de la Terre" (çà et là, 2013), puis de "Hiver Rouge" (çà et là, 2015, Sélection Officielle Angoulême 2016), "Un soleil entre des planètes mortes" (çà et là, 2017) et "Au plus près" (çà et là, 2018) . Anneli Furmark vit à Umea.