Peau
Clement, Sabien Versyp, Mieke
Titre original : Vel (Belgique)
Traduit du flamand par Françoise Antoine

Esther et Rita se rencontrent dans un atelier de dessin. La première, jeune artiste, anime un cours de dessin de nu pour adultes. Rita, plus âgée, mère divorcée, est modèle vivant pour arrondir ses fins de mois. Aussi différentes soient-elles, les deux femmes sont néanmoins liées en tant que dessinatrice et modèle. Une relation qui tourne autour de la vulnérabilité et de la physicalité, autour du fait de regarder et d’être regardée. En dehors de ces moments, chacune mène sa propre vie. Toutes deux luttent contre leur propre passé, leurs propres insécurités. Esther ne trouve pas l’amour, Rita a une relation difficile avec sa fille… Les deux femmes attendent quelque chose et, en attendant, elles se débrouillent comme elles le peuvent.

Peau est une histoire de corps et de mise à nu. Un récit sur le vieillissement, la maternité, l’idéal de beauté, la soif de perfection et l’impact du temps. Sur les cicatrices, la honte, la fierté, la sexualité, l’intimité. Et sur la vie. Premier roman graphique belge – et flamand – publié aux éditions çà et là, Peau est un beau roman graphique aux illustrations et aux couleurs douces et délicates, et un superbe portrait de femmes liées par une amitié d’abord ténue, qui devient progressivement essentielle.

Informations
Parution le vendredi 7 octobre 2022

Format : 20x27cm, relié
288 pages couleurs
Prix de vente : 30 euros
ISBN : 978-2-36990-309-3

Sabien Clement, illustratrice flamande née en 1978, a fait ses débuts en 2002 avec Jij lievert, écrit par Geert de Kockere, pour lequel elle a immédiatement reçu un prix. S’ensuivent de nombreux albums jeunesse et une série de récompenses (Gouden Uil 2008, Boekenpauw 2009,
Boekenpluim 2003, 2008, 2013, 2014, Winnares Picturale Ronse 2013, Prijs Letterkunde West-Vlaanderen 2014…). Son style ne peut être catalogué. Parfois, elle dessine des lignes joyeuses au stylo, d’autres fois elle utilise la peinture et un pinceau, ou du papier et des ciseaux. Son travail va également au-delà du dessin sur papier, avec le dessin en direct sur scène ; son livre De koningin is verdwenen a été adapté au théâtre (à la Kopergietery de Gand).


Mieke Versyp est née à Gand en 1965. Après des études de philosophie, elle a été critique de théâtre et de danse pendant plusieurs années, puis, de 1996 à 2011, responsable du théâtre de Kopergietery (célèbre institution culturelle de Gand pour le jeune public, privilégiant le théâtre, la danse et la musique). Depuis 2013, elle dirige la programmation de la compagnie Laika, à Anvers. Elle encadre régulièrement des étudiants en master et des créateurs en début de carrière. Mieke Versyp a commencé sa carrière d’autrice en 2007 avec le texte du livre jeunesse Linus, illustré par Sabien Clement, qui a reçu de nombreux prix (Gouden Uil 2008, Boekenwelp 2008, CJ Picture Book Award 2008, Corée). Elle a ensuite écrit les textes de plusieurs livres jeunesse, dont Hoe ik het kopbeest versloeg
(mention spéciale des prix pour la littérature jeunesse de la province de Flandre 2015). Peau (Vel, 2021) est son premier roman graphique.