Naphtaline
Otero Sole
Titre original : Naftaline (Argentine)
Traduction de Eloïse de la Maison

Nous sommes en 2001 et l’Argentine est plongée dans une grave crise politique et économique. Rocío, une jeune fille de dix-neuf ans, emménage dans l’ancienne maison de sa grand-mère Vilma, peu de temps après les funérailles de cette dernière. Dans cet environnement marqué par l’absence, Rocio se remémore la vie de Vilma, une histoire teintée de tragédie qui commence dans les années 1920 en Italie. Les parents de Vilma fuient le pays peu après sa naissance, au moment de l’accession au pouvoir de Mussolini. Arrivés en Argentine sans le sou, ils ne peuvent financer les études de Vilma. Celle-ci doit alors quitter l’école, puis est mariée de force à un voisin après être tombée enceinte et avoir été abandonnée par l’homme avec lequel elle pensait faire sa vie. L’histoire de Vilma dans cette société patriarcale sera une longue suite de désenchantements et de sacrifices, qui la rendront progressivement acariâtre. Vilma terminera sa vie seule, ayant coupé les ponts avec la plupart des membres de sa famille, à l’exception de Rocio. La jeune fille, qui se pose énormément de questions sur son avenir, va tenter de tirer des leçons de cette tragédie familiale.

Ambitieux, ample, fourmillant de nombreuses trouvailles narratives et graphiques, Naphtaline est en partie inspiré de l’histoire de la famille de Sole Otero. La narration sur plusieurs époques, l’inventivité du découpage et de la mise en scène, les jeux sur les couleurs, font de ce roman graphique une jolie découverte et de Sole Otero une autrice promise à un bel avenir.

Informations
Parution le vendredi 4 février 2022

Format : 17x24cm, broché
336 pages couleurs
Prix de vente : 25 euros
ISBN : 978-2-36990-300-0

Sole Otero (1985, Buenos Aires, Argentine) est autrice de bande dessinée, illustratrice jeunesse et designer textile. Diplômée de l’Université de Buenos Aires en design textile en 2010, elle a enseigné la broderie, le tricot et la création en feutrine.
Son travail d’illustratrice jeunesse l’a amenée, depuis 2006, à publier à l’international (Chili, Pérou, Brésil, Colombie, Bolivie et Finlande). Autrice de plusieurs bandes dessinées en ligne, son premier album La pelusa de los días paraît en Espagne en 2015. Elle a depuis réalisé six albums parmi lesquels Naftalina, lauréat du Prix FNAC-Salamandra 2019, que la maison d’édition française çà et là publiera en 2022 et Intense, publié en juin 2021 aux éditions Presque Lune. Elle a fait partie du collectif latino-américain Historietas Reales ainsi que du collectif international Chicks on comics. Elle a enseigné l’illustration traditionnelle et numérique ainsi que la bande dessinée et dispense actuellement un cours sur la couleur pour le site Domestika. Sole Otero est actuellement en résidence à la Maison des Auteurs d’Angoulême où elle travaille sur son nouveau projet de bande dessinée dans lequel elle explore un autre genre ; la comédie horrifique.