Le dernier sel noir
Lange, Henrik
Titre original : Det Sista Svarta Saltet (Suède)
Traduction de Florence Sisask

Un père et son fils arpentent un paysage brûlé et abandonné. Ils sont en route vers la mer. Ou bien peut-être y sont-ils déjà allés ? Peut-être ne cherchent-ils qu’à trouver le bonheur. Leur faudra-t-il traverser l’enfer pour y parvenir ou tout ça n’est-il qu’un rêve ? Un rêve sans fin ni commencement. Un rêve dans lequel un père et son fils explorent non seulement un paysage déserté mais aussi leur propre paysage intérieur, bardés de toutes leurs questions... des questions le plus souvent sans paroles.

Dans Le dernier sel noir, Henrik Lange s’est inspiré de Pär Lagerkvist, célèbre écrivain suédois Nobel de Littérature en 1951, et plus précisément de poèmes tirés du recueil Pays du Soir et de nouvelles de Contes cruels. Henrik Lange a ensuite versé le tout, et lui avec, dans le roman de Cormac McCarthy, La route, pour finir par assaisonner la mixture d’une pincée de théâtre de l’absurde et d’une goutte de La divine comédie de Dante. Le résultat est l’histoire d’un cheminement vers la lumière.

Informations
Parution le samedi 22 janvier 2022

Format : 13x19cm, relié
240 pages n&b
Prix de vente : 20 euros
ISBN : 978-2-36990-299-7

Henrik Lange est né en 1972 en Suède. Il commence sa carrière dans l’illustration et la bande dessinée au cours des années 1990. Il a réalisé de nombreux livres pour enfants et plusieurs bandes dessinées. En 2000, il a publié un roman graphique semi-autobiographique « Une nuit tout en rose ». Il a co-écrit "90 livres cultes à l’usage des personnes pressées" avec Thomas Wengelewski, puis publié "90 films à l’usage des personnes pressées", "90 autres livres à l’usage des personnes pressées" et "August Strindberg à l’usage des personnes pressées", premier volume d’une série consacrée aux grands auteurs de notre temps.
Henrik Lange vit à Bollebygd en Suède où il prépare les prochains livres de la série "... à l’usage des personnes pressées".