Téléchargez un extrait
(3.2 Mo)

" Cette chronique magistralement réalisée d’un moment décisif de l’histoire des États-Unis est également une émouvante oraison funèbre à la mémoire des victimes." Publishers’ Weekly

Kent State, quatre morts dans l’Ohio
Backderf, Derf
Titre original : Kent State, four dead in Ohio (Etats-Unis)
Traduction de Philippe Touboul

50 ans après les événements tragiques de la manifestation de Kent State, Backderf livre un récit historique magistral et poignant.

Après l’autobiographie (Mon Ami Dahmer) et l’autofiction (Trashed), l’auteur américain Derf Backderf réalise un magistral documentaire historique sur les années 1970 et la contestation contre la guerre du Vietnam. Kent State relate les événements qui ont mené à la manifestation du 4 mai 1970 et à sa violente répression sur le campus de cette université de l’Ohio. Quatre manifestants, âgés de 19 à 20 ans, furent tués par la Garde nationale au cours de cette journée. Cet événement marqua considérablement les esprits et provoqua des manifestations gigantesques dans tout le pays avec plus de quatre millions de personnes dans les rues, marquant un retournement de l’opinion publique sur l’engagement américain au Vietnam.

Derf Backderf, avait 10 ans à l’époque des faits. Il a vu des troupes traverser sa ville en 1970, et il a été profondément marqué par la répression sanglante de la manifestation du 4 mai. Dans Kent State, il brosse le portrait des étudiants qui seront tués au cours de la manifestation ainsi que celui d’un membre de la Garde nationale. Sa description détaillée de la journée du 4 mai 1970, montre comment l’incompétence des responsables locaux a débouché sur une véritable boucherie.

Derf Backderf a consacré trois ans à la réalisation de Kent State, il a réalisé un véritable travail journalistique et interviewé une dizaine de personnes ayant participé à la manifestation. Kent State est un récit extrêmement prenant, poignant, une leçon d’histoire et une démonstration implacable de l’absurdité de l’utilisation de la force armée pour contrôler des manifestations.

Parution simultanée aux États-Unis et en France en avril 2020

Informations
Parution le vendredi 10 avril 2020

Format : 17x25cm, broché
288 pages, deux couleurs
Prix de vente : 24 euros
ISBN : 978-2-36990-282-9

John « Derf » Backderf est né en 1959 à Richfield, une petite ville de l’Ohio où il passera toute son enfance. Après un bref passage dans une école d’art, il retourne chez lui et travaille un an comme éboueur, avant de recevoir une bourse pour l’université de l’Ohio où il suivra un cursus en journalisme tout en réalisant des illustrations pour le journal local. Une fois diplômé, Derf Backderf devient journaliste pour un quotidien de Floride, puis abandonne cette carrière pour se lancer dans la réalisation d’un strip, "The City" avec ses "True Stories", qui durera vingt-quatre ans et sera publiés dans près de 200 journaux et magazines américains.
Le premier roman graphique de Derf Backderf, "Punk Rock & Mobile Homes" (publié en 2014 chez çà et là), a été consacré comme l’un des meilleurs romans graphiques de 2010 par le magazine Booklist. En 1994, Derf Backderf avait commencé à travailler sur la réalisation de "Mon ami Dahmer" ; le livre sera finalement publié en 2012 aux États-Unis, puis en 2013 en France. "Mon Ami Dahmer" a reçu le Prix Polar SNCF 2014, le Prix Révélation du Festival d’Angoulême 2014 et le Prix littéraire des lycéens de la région PACA 2015. Le troisième roman graphique de Derf Backderf, "Trashed", a été publié en 2015 en France et aux États-Unis. Le livre a reçu le Prix Tournesol 2016 de la bd écolo de l’année et a été sélectionné pour le Prix BD Fnac 2016.
Derf Backderf a été nominé pour deux Eisner Awards et a reçu de très nombreuses récompenses pour son travail de dessinateur de presse, dont le prestigieux Robert F. Kennedy Journalism Award du dessin politique en 2006. Il vit à Cleveland (Ohio) avec sa femme Sheryl Harris (journaliste lauréate du Prix Pulitzer) et leurs deux enfants.