Téléchargez un extrait
(1.8 Mo)

" Ce portrait mêlant fantasmes sombres, autobiographie et chronique sociale offre un voyage singulier en Allemagne, loin des clichés et plein de finesse." ActuaBD

" Pour sa première longue bande dessinée, la jeune espagnole Anapurna démontre déjà un solide talent de mise en scène et de narration." Bodoï

Sara
Anapurna
Titre original : Chucrut (Espagne)
Traduction de Vanessa Capieu

Sara est le premier roman graphique d’une auteure espagnole, Anapurna (de son vrai nom Ana Sainz), récompensé par le Prix Fnac Salamandra en 2015. Dans ce récit, une jeune artiste, Sara, quitte l’Espagne pour suivre une formation dans un atelier de gravure à Karlsruhe en Allemagne, alors que son père vient tout juste de décéder. Elle débarque dans ce pays inconnu, maîtrisant très mal la langue. Encore sous le choc de la mort de son père, Sara n’est pas rassurée par son nouvel environnement. Elle vit chez Greta, une vieille allemande très douce mais un peu mystérieuse. La nuit, Sara entend des bruits inquiétant en provenance du sous-sol de la maison. Elle en vient à se demander si Greta n’est pas une dangereuse maniaque...

Partiellement inspiré d’événements arrivés à l’auteur (le décès de son père et un séjour en Allemagne dans le cadre de ses études artistiques), Sara  est un récit sur la frontière parfois ténue entre la raison et la folie, qui traite de la paranoïa, la perte d’un être cher et tragédie historique. Au diapason des pensées du personnage principal, les fines hachures du dessin remplissent tout l’espace des cases, contribuant à créer un climat étouffant et oppressant et la bichromie par petites touches contraste avec la noirceur des fantasmes de Sara et ses démons personnels. Un premier ouvrage remarquablement maîtrisé.

Informations
Parution le lundi 13 juin 2016

Format : 17x24cm, broché
140 pages, bichromie
Prix de vente : 16 euros
ISBN : 978-2-36990-226-3

Née en 1990 à Palma de Majorque, Anapurna (Ana Sainz Quesada) est diplômée en beaux-arts de l’Université de Barcelone. Elle travaille dans différentes disciplines artistiques, notamment le dessin, la peinture et la gravure. Sa série de gravures « Intimités  » a été exposée à la Staatliche Akademie des Beaux-Arts de Karlsruhe, en Allemagne. Anapurna a auto-édité plusieurs fanzines de bande dessinée dont « Refranes Intraducibles  » (2014) et « Lettra Negra  » (2015). Elle a également illustré le livre « Aqui viven leones  » de Fernando Savater et Sara Torres. « Sara  » est son premier roman graphique.
Anapurna vit et travaille à Madrid.