Téléchargez un extrait
(1.4 Mo)

Commandez le livre à votre libraire

" Tour à tour drôle, surprenante ou touchante, cette pépite nommée par le meilleures BD espagnoles de 2013 constitue l’un des livres à ne pas rater en cette rentrée " Canal BD Magazine

" Véritable jeu narratif et visuel, Potlatch est une œuvre innovante, particulièrement intrigante et pleine de maîtrise ! " Page des Libraires

" Un authentique exploit visuel et narratif " Le Soir

" On se plaît à se perdre dans ce qui ressemble à un labyrinthe narratif, en attendant fébrilement de découvrir son issue" Bodoï

" Une aventure haute en couleurs, d’une grande richesse graphique " Casemate

" Une BD particulièrement originale et plutôt brillante. A découvrir. " La Provence

Potlatch
Danide Prior, Marcos
Titre original : Potlatch (Espagne)
Traduction de Hélène Dauniol-Remaud

Maximo Pérez, un jeune barcelonais, souffre d’hyperthymésie, forme très rare d’hypermnésie. Il se souvient de tous les événements qui ont ponctué sa vie, sans en oublier aucun détail et se remémore en permanence ces souvenirs, à son corps défendant... À l’occasion d’un traquenard organisé par un ancien ami, Maximo rencontre une jeune femme, Claudia, dont il tombe sous le charme. Maximo, qui travaille dans une agence de détectives privés, demande alors à l’un de ses collègues d’espionner Claudia afin de mieux la séduire. Il parvient à ses fins et au cours d’un repas, lui qui vit entouré de souvenirs et de collections en tous genres, est marqué par une déclaration de Claudia : "les choses que tu possèdes finissent par te posséder"...
À l’image du cerveau de Maximo, le récit multiplie les va-et-vient entre différentes périodes, sollicitant la sagacité du lecteur qui devra lui-même reconstruire l’intrigue dans l’ordre chronologique. Un ouvrage réalisé à quatre mains, où la bande dessinée devient un véritable jeu narratif et visuel.

Nominé pour le Prix de la meilleure bande dessinée espagnole Festival Barcelona 2014

Informations
Parution le lundi 21 août 2017

Format : 18x25cm, relié
112 pages couleurs
Prix de vente : 20 euros
ISBN : 978-2-36990-241-6

Né en 1981 à Barcelone, Danide (de son véritable nom Daniel Deamo), a suivi les cours en bande dessinée de l’Escola Joso de Barcelone. Sa première bande dessinée (scénarisée par son frère Raoul Deamo), Telekillers, Asesinos a Domicilio, est sortie en 2001 sous le label créé par les deux frères, Deamo Bros. Il a ensuite réalisé de nombreux ouvrages, en tant que dessinateur et scénariste, parmi lesquels figurent Maculas (Spaceman, 2017), Rubor (La Cupula, 2015), Tales From The End Of The World ( Norma Editorial, 2013), Fagocitosis (Glénat, 2011), Sèrie B (Glénat, 2010), Duke Ellington (Discmedi, 2009), Juan Nadie (Doble Dosis, 2002) Telekillers (Amaniaco, 2001) ... et quelques pages pour la revue El Jueves et Le Journal de Spirou
Danide vit à Barcelone.


Dessinateur et scénariste espagnol, Marcos Prior est né en 1975 à proximité de Barcelone. Il a longtemps collaboré à la revue El Vibora et il a notamment publié, en tant que scénariste ou dessinateur, Catálogo de Bunkers (Astiberri, 2017), Gran Hotel Abismo (Astiberri, 2016), Necrópolis (Astiberri, 2015), Rosario y los inagotables (La Cúpula, 2014), Panorama (Astiberri, 2013), Tales From The End Of The World ( Norma Editorial, 2013), El Año De los 4 Emperadores (Diábolo, 2012) , Fagocitosis (Glénat, 2011), Fallos de Raccord (Diábolo, 2008), Raymond Camille (La Cúpula, 2002), Cool Tokio (Planeta, 1997) et Oropel (Planeta, 1996).
Marcos Prior vit à l’Hospitalet de Llobregat, commune située dans la banlieue de Barcelone.