Journal d’un adieu
Scarnera, Pietro
Titre original : Diario di un Addio
Traduction de Malysone Bovorasny

Le père de Pietro Scarnera a passé cinq ans dans un état végétatif, de 2003 à 2008. Ces longues années deviennent, avec Journal d’un Adieu, un témoignage détaillé sur les conditions de vie de ces patients. Les couloirs et les chambres d’hôpital, les objets et les règles de vie d’une clinique, la présence sibylline des docteurs, servent de toile de fond à la tenta­tive du fils de recréer une relation avec le père, devenu une personne différente et méconnaissable.
Un temps suspendu, au cours duquel se livre une bataille silencieuse pour sauver, du moins dans la mémoire de l’auteur, l’image de ce père tel qu’il était autrefois.

Sobre et aussi rationnel que possible Pietro Scarnera évite de traiter cette situation de façon dramatique, et son style dépouillé convient à merveille à cet état d’esprit. Outre qu’il aborde un moment délicat dans la vie de l’auteur, Le Journal d’un Adieu touche des questions d’actualité, et nous fait réfléchir à la difficulté de vivre dans un tel état de solitude.

Informations
Parution le mardi 24 avril 2012

Format : 24 x 17 cm, broché
80 pages Bichromie
Prix de vente : 13 euros
ISBN : 978-2-916207-68-1

Pietro Scarnera est né à Turin en 1979 et réside à Bologne, où il tra­vaille dans la communication et le journalisme. Il a réalisé des bandes dessinées et des illustrations pour Effeta, Il filo del Discorso ou encore Ottagono. En 2009, il a remporté la sélection Emilia Romagna pour jeunes auteurs du Festival Komi­kazen avec le projet Diario di un Addio. Publié en 2009 en Italie, Journal d’un Adieu est son premier livre.