"Ce récit en trois nouvelles écrasées de chaleur et baignées de pudeur mêle très habilement les thèmes de la sexualité et de cette mort qui rode sur le front avant tout, mais aussi dans la vie quotidienne" Gilles Medioni, L’EXPRESS


"A travers cette BD initiatique qui confirme que tous les adolescents du monde passent par les même sentiments et les mêmes épreuves, Galit et Gilad Seliktar atteignent une émouvante universalité" Anne-Claire Norot, LES INROCKS


Ferme 54
Seliktar, Galit Seliktar, Gilad
Titre original : Meshek 54
Traduit de l’hébreux par Laurence Sendrowicz Lettrage de Anne Beauchard

Ferme 54 rassemble trois histoires partiellement autobiographiques, abordant des périodes marquantes de la vie d’une jeune femme élevée dans une zone rurale d’Israël, au cours des années 70 et 80. L’enfance, à travers un drame familial, puis l’adolescence au moment de la première guerre du Liban et finalement l’entrée dans l’âge adulte avec le service militaire dans les territoires occupés. Ces histoires décrivent magistralement la dimension souterraine dérangeante de l’adolescence, les traumatismes et les profonds bouleversements qui se dissimulent sous la superficielle tranquillité d’une jeunesse à la campagne. Bien que cette enfance israélienne se déroule dans l’ombre de la guerre et de l’occupation, elle reflète des sentiments, des passions et des expériences universelles.

Ferme 54 est le premier ouvrage de Galit et Gilad Seliktar (qui sont frère et sœur) à être publié en France.

Sélection Officielle du Festival d’Angoulême 2009

Informations
Parution le mardi 20 mai 2008

Format : 18x25 cm
128 pages, bichromie
Prix de vente : 16 euros
ISBN : 978-2-916207-26-1

Soeur de Gilad, est née en Israël en 1970. Elle a reçu une bourse du Ministère de l’Education pour le premier atelier de poésie arabo-hébraïque. Galit Seliktar a publié des textes de prose et de poésies dans les journaux littéraires Mitaam , Helicon, Masmerim et Iton 77, ainsi que dans les quotidiens Ha’aretz et Ma’ariv. Sa nouvelle "Le poisson de Dieu" a été sélectionnée pour le concours des nouvelles organisé par Ha’aretz en 2005.
Elle vit avec son mari et sa fille en Israël, au Caire et à New York.


Gilad Seliktar, né en 1977 à Rehovot, en Israël, est illustrateur et auteur de bandes dessinées. Il a illustré de nombreux livres pour la jeunesse et son travail apparaît régulièrement dans les principaux journaux et magazines israéliens,
ainsi que dans des anthologies du monde entier.
Gilad est l’auteur du roman graphique « Pour qui te
prends-tu ? » (2005), des "Démons de Mongol" (Atrabile, 2009) et le coauteur de
"Ferme 54" (çà et là, 2008) avec sa soeur, l’écrivain Galit Seliktar. "Ferme 54" a été
publié en France, en Espagne, en Italie et aux États-Unis, a fait partie de la
Sélection Officielle du festival d’Angoulême en 2009 et de la liste des meilleurs
livres de 2009 établie par Publishers Weekly.
Gilad vit en Israël avec sa femme, Adi, leur fils Yonathan et leur chien Bambi.
Il enseigne à la Bezalel Academy of Art and Design, à Jérusalem.

"Un des artistes israéliens les plus importants " Rani Radzeli, Design Only


Déjà parus